Vos 400 magasins de proximité en 1 clic !

Marron ou châtaigne

zoom sur un fruit sec automnale, gourmand et santé !

17 novembre 2016

Avec l’arrivée de l’automne, les châtaignes envahissent les étals primeurs… et les chemins forestiers ! Et d’ici peu, c’est sur les marchés de Noël que nous pourrons entendre les traditionnels « Chauds les marrons, chauds ! » qui font saliver tous les gourmands amateurs de ce fruit sec automnal. Quels sont ses bienfaits ? Où et comment en récolter ? Qu’en fait-on ? Comment le cuisiner ? Apprenez tout sur la châtaigne… et régalez-vous tout l’hiver !


Les bienfaits de la châtaigne, aliment santé de l’automne

Riche en manganèse, en cuivre, en fer, en vitamine B1, B2, B6 et en vitamine C, la châtaigne est également le fruit à coque qui contient le moins de gras et le plus de glucides lents. Ainsi, avec modération, les marrons bouillis ou, surtout, grillés, peuvent constituer un excellent coupe-faim gourmand et relativement raisonnable au cours de l’hiver.


En outre, des études ont pu montrer que la consommation de châtaigne :

• A un effet hypocholestérolémiant ;
• Réduit les risques de maladies cardiovasculaires ;
• Réduit les risques de diabète de type 2.

Enfin, on fabrique avec la châtaigne une délicieuse farine… sans gluten ! Qui remplace donc avec bonheur la farine de blé dans toutes vos créations pâtissières, si vous êtes intolérante au gluten ou si vous adoptez un régime sans gluten !


Récolter des marrons : où les trouver ? Comment les reconnaître ?

Si le châtaigner est un arbre dit « thermophile », c’est qu’il craint les grands froids. Voilà pourquoi on le considère en général comme un arbre méditerranéen. Cependant, on le retrouve un peu partout en France dans des régions aux hivers doux, ou sur les pentes ensoleillées des régions aux hivers un peu moins doux. On retrouve ainsi des châtaigniers le long de la côte Atlantique, en Bretagne, en Île de France, en Normandie, etc.

La seule contrainte : le châtaignier ne pousse pas en sol calcaire. Il aime les sols sablonneux, schisteux ou granitique. Quant à identifier les châtaignes, comestibles, par rapport aux marrons d’inde, non comestibles, c’est finalement assez simple :

• Les bogues de châtaignes sont brunes/jaunes et très piquantes : hérissées d’épines entremêlées dures, il vaut mieux utiliser des gants pour les ramasser ou les écraser doucement avec le pied pour en faire sortir les fruits ;
• Les feuilles du châtaignier sont simples, alternes et dentelées tandis que les feuilles du marronnier d’inde sont opposées, palmées et composées de plusieurs folioles ovales.

Impossible maintenant de vous tromper ! Le plus dur restera de trouver des châtaignes suffisamment grosses pour être préparées facilement. Et si vous ne trouvez pas votre bonheur en forêt, vous le trouverez sans doute dans votre Casino Shop préféré…
Votre panier
0 €
Votre panier
0 €
Votre carte Casino
Identifiez-vous
Déjà client

Mot de passe oublié ?
Connectez-vous
Nouveau client
En créant un compte sur notre boutique, vous pourrez passer vos commandes plus rapidement, enregistrer plusieurs adresses de livraison, consulter et suivre vos commandes, et plein d'autres choses encore.
Inscrivez-vous
ici Contenu
ici bas
Info