Vos 400 magasins de proximité en 1 clic !

Tour du monde des Carnavals ...

... même tradition, différentes interprétations

29 février 2016

Tour du monde des Carnavals : même tradition, différentes interprétations

De Venise à Rio en passant par Nice, les Antilles et Dunkerque, les carnavals séduisent toujours autant petits et grands de tous les pays, reposent sur les mêmes fondamentaux culturels… mais ne se ressemblent pas ! Tour d’horizon des carnavals du monde entier !


Les origines du carnaval : le défouloir avant le jeûne

Fête chrétienne calquant ses dates sur une ancienne fête païenne, le Carnaval est la grande célébration au cours de laquelle on « fait gras » (d’où le fameux Mardi Gras, qui clôt la période de festivités), on danse, on boit et l’on se défoule, avant d’entrer dans la période du Carême.

Le calendrier fait bien les choses puisque les fêtes de fin d’année sont suivies de (trop) nombreuses occasions d’accumuler encore des calories. Alors, croyants ou non, le Carême ne tombe finalement pas si mal pour se lancer dans une période de diète avec des recettes savoureuses mais légères !


Carnaval : quelles dates ?

Les dates du carnaval changent chaque année puisqu’elles sont déterminées par la date du lundi de Pâques… qui, elle-même, change chaque année ! Ainsi, en 2016, le Carnaval se terminait le 9 février, jour de Mardi Gras, tandis qu’en 2017, le Carnaval se terminera le 28 février et le 13 février en 2018.
A vos calendriers !


Le Carnaval dans le monde

Il semblerait que ce soit dans les villes autonomes de la péninsule italienne que les premières festivités de Carnaval sont apparues, notamment à Venise, dès le 11ème siècle ! Depuis, le Carnaval de Venise (70 000 visiteurs environ) est une institution mondiale qui n’a rien à envier, en termes de notoriété, au Carnaval de Rio, qui génère pourtant, à lui seul, une part importante du tourisme au Brésil, en regroupant chaque année environ 1 million de visiteurs !
Le premier mise sur l’élégance raffinée de costumes luxueux faisant la part belle aux célèbres masques vénitiens et aux couleurs, offrant au visiteur une plongée dans un univers baroque en diable.

Le Carnaval de Rio, quant à lui, est une merveille de syncrétisme créole dans lequel de nombreuses traditions se rencontrent : les cultures africaines des esclaves, la culture indienne des autochtones et, évidemment, la culture portugaise et chrétienne des colons. Le mariage de ces cultures donne un feu d’artifice de couleurs, d’accessoires et de folie qui font la renommée de cet événement spectaculaire.

Mais la France n’est pas en reste avec son Carnaval de Dunkerque (50 000 personnes en moyenne, soit presque autant que le Carnaval de Venise) célébrant la folie, l’inversion des rôles et la convivialité, dont le lancer de harengs est sans doute le symbole le plus emblématique.

Le Carnaval de Nice, quant à lui, mise sur l’élégance (Côte d’Azur oblige), la tradition, les chars et, évidemment, la célèbre bataille de fleurs. Notons, par ailleurs, que la beauté des chars et du cadre du défilé attire chaque année, à Nice, plus de visiteurs que le Carnaval de Rio (1,2 millions de visiteurs en 2009) !

Enfin, les Antilles célèbrent également un Carnaval métissé au cours duquel les créatures syncrétiques de la culture créole, issues entre autres des cultures africaines, se marient à la culture chrétienne et aux froufrous des Antilles. Des défilés hauts en couleurs et festifs où la musique prend une place prépondérante.

Bref, le Carnaval donne surtout envie de voyager pour découvrir la diversité des cultures et des fêtes de tous ces pays qui le célèbrent.

Alors, à vos agendas pour décider où vous allez passer le Carnaval l’an prochain…
Votre panier
0 €
Votre panier
0 €
Votre carte Casino
Identifiez-vous
Déjà client

Mot de passe oublié ?
Connectez-vous
Nouveau client
En créant un compte sur notre boutique, vous pourrez passer vos commandes plus rapidement, enregistrer plusieurs adresses de livraison, consulter et suivre vos commandes, et plein d'autres choses encore.
Inscrivez-vous
ici Contenu
ici bas
Info